Vyv Festival

SHAME

Samedi 13 juin

Rock / Post-punk
Angleterre

Héritier de Fat White Family, ce gang londonien prouve que le rock anglais a encore de beaux jours devant lui.

A tous ceux qui annoncent régulièrement que le rock est mort, on recommande vivement d’écouter Shame et de voir en concert ce groupe aussi enragé qu’engagé. En juin 2016, ils balancent sur YouTube un clip monumental en guise de carte de visite : The Lick, capté en live depuis les Dropout Studios. Une basse menaçante, des guitares déglinguées, une mélodie abrasive, une batterie musclée, un chanteur débraillé et cool, en costume et bretelles, comme s’il sortait de la série Peaky Blinders… Le genre de clip qui se visionne en boucle pendant des semaines, voire des mois. Dans la lignée de Fat White Family, avec qui ils ont longtemps partagé un local de répétition dans le quartier de Brixton, mais aussi de The Fall et The Clash, ces cinq « angry young men » ont confirmé tous les espoirs placés en eux quand ils ont sorti début 2018 leur premier album, Songs of Praise. Quand est venu le temps des bilans de fin d’année, ce brûlot a été cité sur beaucoup de podiums des meilleurs albums de 2018, récoltant des lauriers amplement mérités.

Entre frustration et joie, leur fougue explose d’une manière particulièrement intense en concert, portée par la gouaille et le charisme de leur leader et parolier possédé, Charlie Steen. Depuis ces débuts plus que prometteurs, Shame a passé de longs mois sur scène, où ces cinq copains malicieux se métamorphosent en showmen qui électrisent leur public. Pour leur grand retour en France, il se pourrait qu’ils dévoilent des extraits de leur deuxième album, en préparation depuis quelque temps.

« L’une des choses les plus excitantes, les plus tourneboulantes, les plus urgentes qui soient arrivées au rock anglais depuis deux ou trois décennies » (Les Inrockuptibles, juin 2016)

PARTAGEZ

Fermer le menu
Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial