Vyv Festival

IAM

Samedi 13 juin

Rap / Hip-Hop
France

Trente ans après ses débuts, le groupe marseillais continue d’impressionner sur son nouvel album.

On ne surprendra personne en affirmant qu’IAM a contribué à écrire certains des chapitres les plus passionnants de l’histoire du rap français. On pourrait même ajouter que les Bad Boys de Marseille sont devenus un groupe mythique, au même titre que NTM. Comment aller au-delà de la légende et continuer à rester pertinent face à une nouvelle génération de rappeurs et de fans de hip-hop qui les découvrent ? En sortant un nouvel album à la hauteur de la réputation qui auréole ces artistes pionniers dans leur domaine. Fin novembre, IAM a dévoilé Yasuke, dixième album studio sur lequel on croise quelques guests comme Kalash et Femi Kuti. On y retrouve avec joie leur talent pour des textes futés et affûtés, leur flow fluide teinté d’accent marseillais et leurs révoltes toujours légitimes. Ces grands frères n’en finiront jamais d’éveiller les consciences. Ils ont parcouru un sacré chemin depuis Le Mia, leur premier carton en 1993, après un début de carrière à la fin des années 1980. En plus d’un succès auprès du grand public, leur importance est aussi reconnue des médias et de l’industrie du disque – citons, par exemple, la Victoire de la Musique qu’ils ont reçue à titre honorifique début 2015, récompensant leur contribution au rap français. Akhenaton, Shurik’n et toute leur bande mettent à profit leur expérience lors de leurs concerts, avec une maîtrise et une force de frappe qui ne déçoivent jamais. Ils y interprètent des extraits de leur dernier album en date, mais puisent aussi dans leur vaste répertoire, notamment L’Ecole du micro d’argent (1997), album percutant qui n’en finit pas de révéler ses recoins fascinants à chaque nouvelle écoute. Culte.

« Hey DJ, mets-nous donc du funk, que je danse le Mia » (Je danse le Mia)

PARTAGEZ

Découvrez les autres artistes

Fermer le menu
Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial